Skip to content
Marieeveco

Remèdes naturels pour les petits bobos du quotidien

Ma pharmacie naturelle et premiers soins. Plusieurs d’entre nous avons dans nos pharmacies divers produits qui ne sont pas réellement bons pour nous et notre planète. Plusieurs produits sont à base de dérivés de pétrole ou de produits chimiques variés. Dans cet article, je vous parlerai des “must” à avoir dans sa pharmacie naturelle. Vous serez outillés ensuite pour réaliser un bilan de votre pharmacie et vous procurez ce dont vous avez réellement besoin.

Voici une liste des maux mineurs quotidiens que vous pourriez avoir à gérer, cela vous donnera une idée de quoi utiliser pour les soulager.

Plusieurs maux mineurs fréquents

-Maux de tête
-Maux de ventre
-Éruption cutanée

-Piqûres d’insectes

-Coup de soleil
-Douleurs musculaires et articulaires
-Insomnie

-Brûlure

-Anxiété

Il serait facile d’aller en pharmacie acheter différents produits pour atténuer les symptômes des maux courants. Mais en fait, il faut soigner la cause autant que les symptômes. Pour les blessures ‘’superficielles’’, il n’y a rien de mieux que les effets thérapeutiques des plantes. Il ne faut surtout pas oublier que tout ce qui est ingéré à un impact sur notre organisme, autant les produits enduits sur notre peau que ceux pris en interne. Ils entrent par la peau et se répandent dans le système circulatoire (sang). Il faut aussi s’assurer lors de l’introduction de nouvelle plante médicinale dans votre quotidien qu’il n’y a pas de contre-indication avec les médicaments pharmaceutiques que vous prenez déjà. Parce que parfois, certaines plantes peuvent entrer en relation négativement avec une substance X. Cela pourrait causer l’innocuité du médicament en question et causer plus de dommage que de bienfaits, surtout si ce médicament est pour aider un organe vital du à un problème de santé plus complexe.

‘’ Toujours pour aider, jamais pour nuire. ‘’

Vous référer à un professionnel dans le domaine avant de débuter une transition.

Arnica Montana (Arnica), pour soulager les diverses blessures mineures. Ne jamais appliquer sur une plaie ouverte. L’arnica est utilisée pour soulager les traumatismes légers comme les foulures, les étirements musculaires entre autres. Elle est souvent utilisée sous forme d’onguent ou en huile et également en concentré liquide. Apprécié pour ses propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et antiseptiques. Soulage, en cas de coups ou de choc physique. En homéopathie, ce sont les granules pris en interne qui sont priorisés, pour traiter les chocs physiques ou émotifs ou encore après une chirurgie. Il y a plusieurs utilisations possibles avec l’arnica et c’est ce qui en fait une plante médicinale à avoir toujours sous plusieurs formes.

Arnicane Ma pharmacie naturelle et premiers soins
Arnicane

Arctium lappa (Bardane), pour soulager les crises d’acné, d’eczéma et autre éruption cutanée. Elle possède une action hypoglycémiante. Elle agit comme  un tonique général sur le foie, les reins et l’estomac. C’est une plante dépurative ce qui en fait une alliée pour détoxifier le sang. Elle possède des propriétés anticancéreuses et antibactériennes.Soulage les troubles urinaires légers.

Bardane Ma pharmacie naturelle et premiers soins
Bardane


Symphytum officinale (Consoude), pour soigner les blessures mineures et un peu plus graves. La consoude est excellente pour aider à la cicatrisation, elle est efficace pour refermer les coupures et les plaies. Elle soulage les blessures et régénère les cellules. Idéal en onguent ou en compresse, on l’utilise en externe pour traiter les entorses, foulures.

Important de ne pas mettre de consoude sur une plaie trop profonde pour éviter qu’elle ne se referme trop rapidement et cicatrise en surface au détriment des couches sous-cutanées.

Cette plante est un impératif à avoir dans votre jardin. Ses feuilles fraîches en compresse sur demande sont très utiles.

Consoude Ma pharmacie naturelle et premiers soins
Consoude

Melissa officinalis (Mélisse), pour soulager les maux de tête, les inconforts digestifs et aider l’humeur. La mélisse est une plante antistress par excellence. Elle soulage et apaise le stress mental, elle est efficace lors de période de migraine ou de vertige. Elle est aussi utilisée pour son action antivirale. Aide à soulager les coliques chez les bébés lorsqu’elle est associée à d’autres plantes antispasmodiques. Cette plante est sans danger autant en interne qu’en externe, à consommer sur une longue période sans problème.

Elle est souvent employée sous forme de tisane, on utilisera alors des feuilles sèches ou fraîches ou en teinture mère et même en extrait liquide.

Elle a une action sur : le système nerveux, circulatoire, digestif et aide à soulager les problèmes cardiaques.

Mélisse Ma pharmacie naturelle et premiers soins
Mélisse

Soulagement des picures d’insectes

Les feuilles de plantain (plantago major) sont excellentes pour apaiser la démangeaison causée par une piqûre d’insecte. Il suffit de cueillir à même le sol une feuille de plantain et la chiffonner un peu pour ensuite la frotter délicatement sur la piqûre.

plantain Ma pharmacie naturelle et premiers soins
Feuille Plantain

L’huile essentielle de lavande (Lavandula angustifolia ) est également excellente dans l’apaisement des piqûres. Avec ses actions anti-inflammatoires et antalgiques. Son action est immédiate. Mélanger 1 ou 2 gouttes d’huile essentielle avec une huile végétale et appliquer directement sur la piqûre.
Toujours manipuler avec soin les huiles essentielles.

lavande oil Ma pharmacie naturelle et premiers soins
Huile de Lavande

Soulagement du mal des transports

Le gingembre ( Zingiber officinale ) est reconnu pour ses nombreuses propriétés, ici nous allons l’utiliser pour soulager les inconforts dus aux transports.
Prendre 2 capsules de poudre de rhizome de gingembre environ 25 minutes avant le départ.
Le Zingiber officinale possède une panoplie de vertus qui mérite amplement sa place dans notre alimentation et nos soins quotidiens.

Gingembre
Gingembre

Soulagement de la fièvre

L’achillée millefeuille ( Achillea millefolium) est un diaphorétique froid que l’on peut boire en infusion refroidie à petites gorgées environ 240ml à 700 ml par jour. Cette plante est aussi efficace en concentré liquide, consommez environ 5 à 15 gouttes, 3 à 4 fois par jour. En cas de fièvre persistante, prendre un bain avec 1 à 2 litres d’infusion d’ achillée millefeuille dans une eau à la température inférieure à celle du corps, environ 2 degrés Celsius de moins.

L’achillée millefeuille
L’achillée millefeuille

Soulagement des coups de soleil


Le gel d’aloès est ce que j’utilise le plus en cas de brûlure causée par une exposition trop longue au soleil. Prendre une douche fraîche et enduire la région irritée avec une bonne couche de gel d’aloès. Vous pouvez également prendre des bains d’eau froide et ajouter à l’eau du bicarbonate de soude et un litre d’infusion d’avoine fleurie. Bien s’hydrater et éviter l’exposition au soleil pendant au moins une semaine.

gel aloes
Gel d’Aloès

Insomnie?

La valériane est LA plante qu’il vous faut. Elle est considérée comme le ‘’ Valium’’ végétal par excellence. Son effet sédatif vous aidera à relaxer et apaiser votre système nerveux. Ses propriétés antispasmodique et analgésique sont idéales pour soulager les crampes et les spasmes. La valériane peut avoir un effet contraire chez certaines personnes, il est donc nécessaire de l’essayer pour connaître l’effet qu’elle a sur vous.

valeriane
Valériene


Les plantes à avoir à porté de main

Romarin, thym, basilic, aloès, gingembre, ortie, framboisier, sauge, lavande, chou, piment de cayenne, camomille, verveine, avoine, ail, pissenlit, plantain, millepertuis, Eau secours de l’armoire aux herbes ou le Rescue Remedy de Bach.

Je garderai toujours les huiles essentielles de menthe, lavande, tea tree, orange douce, cèdre, eucalyptus dans ma pharmacie.

À avoir sous la main

Cire végétale, argile, flocons d’avoine, vinaigre de cidre, gel d’aloès, huile de ricin, beurre de karité, huile de noix de coco, huile d’argan, huile de tamanu, huile de chanvre, sel de mer, glycérine végétale, vitamine E et C, probiotique.

Et aussi

Des ciseaux, thermomètre, sac magique, bandage élastique, coton à fromage, alcool à friction, gaze et pansements.

En espérant que ces informations vous seront utiles et vous aideront à débuter une pharmacie naturelle. Toujours respecter la posologie des produits que vous intégrez dans votre routine, demander conseil à votre Naturopathe ou votre professionnel de la santé naturelle pour commencer un nouveau ‘’ soin’’.

Pour clore voici un vieil adage;

“ Le microbe n’est rien, le terrain est tout.”