Skip to content
marieeveco

Comment renforcer son système immunitaire?

Comment renforcer son système immunitaire?

Comment renforcer son système immunitaire? L’automne est à nos portes, si vous n’avez pas encore commencé, il serait important d’apprendre comment renforcer son système immunitaire.

Voici quelques informations et conseils naturels, toujours consulter un professionnel de la santé avant de commencer la prise d’une plante sous n’importe quelle forme. Certaines plantes ont des effets indésirables et peuvent entrer en contre-indication avec certain médicament. Toujours bien s’informer.

Le système immunitaire est fait d’un système d’interactions complexes mettant en œuvre de nombreux organes, cellules et substances différentes. La majorité des cellules ne se trouvent pas dans le sang, mais plutôt dans un ensemble d’organes appelés organes lymphoïdes. Il a pour principale fonction de détruire et d’éliminer les microbes nuisibles à l’organisme.

Les composants du système immunitaire

La moelle osseuse et le thymus produisent les cellules immunitaires (les lymphocytes). La rate, les ganglions lymphatiques, les amygdales et les amas de cellules lymphoïdes situés sur les muqueuses des voies digestives, respiratoires, génitales et urinaires. C’est habituellement dans ces organes périphériques que les cellules vont réagir. Le système lymphatique (lymphe, vaisseaux et ganglions lymphatiques) constitue l’une des parties les plus importantes du système immunitaire. Il aide à éliminer les excès de fluides et de toxines et contribue à la fonction du système immunitaire (rate, ganglions et globules blancs.) Ce dernier à comme principal objectif la destruction et l’élimination des microbes. Pour aider votre système immunitaire, la phytothérapie est une médecine douce efficace et abordable. Voici quelques suggestions pour commencer à augmenter votre immunité.

Échinacée

Comment renforcer son système immunitaire?
Échinacée

Ses propriétés thérapeutiques sont entre autres ; antibactérienne, anti-virale, anti-fongique, anti-parasitaire. On utilise l’échinacée pour stimuler les mécanismes de défense non spécifiques de l’organisme. Elle peut être prise en infusion, en gélule, en sirop, en supplément et autres alternatives.

NB: Peut ne pas convenir chez les gens présentant une maladie auto-immune. Non recommandé pour les femmes enceintes ou qui allaitent. Évitez l’échinacée si vous prenez des médicaments immunosuppresseurs. Consulter votre médecin avant de commencer un traitement alternatif.

Les probiotiques

Comment renforcer son système immunitaire?
Les probiotiques

Propriétés thérapeutiques

Ils traitent l’eczéma, le syndrome du côlon irritable également la maladie de crohn, agissent contre la constipation et protègent contre le cancer du côlon. Les probiotiques stimulent le système immunitaire. L’acidité de l’estomac détruit 90% des probiotiques ingérés et leurs effets bénéfiques sont observés une fois qu’ils ont atteint l’intestin. Il est donc préférable d’opter pour des gélules entérosolubes (soluble dans l’intestin). Peut causer une augmentation temporaire des gaz intestinaux chez certaines personnes. Toujours consulter son médecin avant la prise d’un supplément ou avant de commencer un traitement alternatif.

L’astragale

Comment renforcer son système immunitaire?
L’astragale

L’astragale augmente le nombre de cellules souches dans la moelle osseuse et le tissu lymphatique et favorise leur développement en cellule immunitaire actives.

Propriétés thérapeutiques

  • Fortifiant et stimulant du système nerveux;
  • Augmente l’espérance de vie;
  • Des effets cardioprotecteurs et neuroprotecteurs;
  • Soulage les maladies neurodégénératives;
  • Protège contre le stress;

Les effets secondaires sont rares, mais peuvent comprendre des troubles digestifs. Les personnes souffrant de maladies auto-immunes ne devront pas prendre d’astragale, tout comme les femmes enceintes ou qui allaitent.

Pour consommer l’astragale; les racines sont séchées et coupées en lamelles ou en tranches et prise en infusion.

Le gingembre

Comment renforcer son système immunitaire?
Le gingembre

Une consommation régulière de gingembre renforce de manière importante le système immunitaire. Ses propriétés anti-inflammatoires réduisent les risques d’infections de toutes sortes et protègent contre les virus de l’influenza et les rhumes.

Le cyprès

Comment renforcer son système immunitaire?
Le cyprès

Le cyprès est un puissant antiviral. Il agit comme un bouclier pour les cellules en empêchant les virus de s’y coller, puis il les tue. Il est particulièrement recommandé contre la grippe. En traitement préventif ou curatif, il se consomme sous la forme de plantes fraîches.

Le ginseng

Comment renforcer son système immunitaire?
Le ginseng

Cette plante originaire de Chine est consommée, sous forme d’infusion, pour lutter contre la fatigue. Mais elle est également très efficace pour aider le système immunitaire à lutter contre une maladie hivernale.

Le sureau

le sureau
Le sureau

Sous forme d’ampoules ou de comprimés, le sureau se consomme tout l’hiver pour lutter contre une foule de petites maladies. Rhumes, grippes, sinusites ou bronchites ne résistent pas au pouvoir de cette plante.

Le thym

le thym
Le thym

Très utilisé en Europe, et notamment en Méditerranée, en cuisine, le thym est également un allié santé. C’est parce qu’il est, notamment, riche en vitamine A que le thym est un atout pour le système immunitaire. Associé au miel, et consommé sous forme d’infusion, le thym sera votre meilleur ami en cas de rhume.

L’arbre à thé

L'arbre à thé
L’arbre à thé

L’arbre à thé est utilisé depuis toujours par les Aborigènes d’Australie. Son huile essentielle vous permettra de lutter efficacement contre toutes formes d’infections bactériennes et virales.

Le radis noir

Le radis noir
Le radis noir

La vitamine C est le secret du radis noir. C’est grâce à celle-ci qu’il peut lutter contre la fatigue et donc renforcer votre système immunitaire. Plus petit, mais non-négligeable, le radis noir aide également à la bonne santé de votre peau et lutte contre le vieillissement de vos cellules.

Le cassis

le cassis
Le cassis

Tout comme le radis noir, le cassis est une véritable mine de vitamine C. Grâce à celle-ci, le cassis a des vertus antioxydantes qui protégeront vos globules blancs, ceux-là mêmes qui devront être performants pour lutter contre les maladies de l’hiver.

Le curcuma

le curcuma
Le curcuma

Cette plante, dont on consomme la racine, est véritablement miraculeuse si elle est utilisée avec connaissance. De nombreuses études ont prouvé que le curcuma pouvait combattre de nombreuses bactéries. Mais attention à ne pas en abuser, il doit être consommé avec parcimonie.

Toujours consulter votre médecin avant la prise d’un supplément ou d’un traitement alternatif.

Disclaimer: Cet article ne remplace aucun conseil, diagnostic ou traitement d’un professionnel médical. Consultez toujours votre médecin ou tout autre professionnel de la santé habilité. Ne tardez pas à obtenir des conseils médicaux et n’ignorez aucune recommandation médicale après avoir lu tout contenu de ce site web.

Comment renforcer son système immunitaire

vegan cookies